Données individuelles : réaliser l’étude vous-même

Les institutions autorisées peuvent réaliser l’étude elles-mêmes à l’aide des fichiers de données individuelles de l’AIM. Il s’agit de données pseudonymisées au niveau de la personne. Ces données AIM peuvent également être couplées à d’autres banques de données.

Vu que ces données sont au niveau de la personne, vous aurez besoin d’obtenir une autorisation du Comité de sécurité de l’information. Pour des raisons de protection de la vie privée, en tant qu’utilisateur vous n’avez accès qu’aux seuls sous-ensembles des banques de données AIM qui sont pertinents dans le cadre de votre étude. Le Comité de sécurité de l’information exige également que le traitement de données ait lieu sous la surveillance et la responsabilité d’un médecin. Les données sont mises à disposition dans un environnement de projet auquel vous accédez au moyen d’une connexion à internet sécurisée. Les collaborateurs AIM proposent aux utilisateurs de données individuelles un ensemble de services d’accompagnement et de soutien.

Services proposés aux utilisateurs de données individuelles

Après un entretien initial avec le commanditaire, nous accompagnons les chercheurs dans la rédaction de leur demande auprès du Comité de sécurité de l’information, l’élaboration du trajet de données, l’interprétation des données individuelles et la validation des résultats.

Lire plus

  • Entretien initial avec explication des procédures, possibilités et limites des donnés AIM. En se basant sur la question de recherche, les collaborateurs émettent des suggestions afin que les banques de données AIM soient utilisées de manière optimale.
  • Si les données AIM sont couplées à d’autres sources de données, d’autres partenaires participent à l’entretien.
  • Accompagnement lors de la procédure de demande : de quels sous-ensembles des banques de données ai-je besoin ? Quelles variables sont nécessaires afin de répondre à la question de recherche ?
  • Soutien lors de la rédaction de la demande d’autorisation auprès du Comité de sécurité de l’information.
  • Élaboration du trajet de données pour le couplage à d’autres sources de données avec les explications nécessaires.
  • Coordination et mise en œuvre opérationnelle du trajet de données en collaboration avec les partenaires concernés en cas d’utilisation d’autres sources de données.
  • Sélection des données à partir des banques de données AIM.
  • Mise à disposition des données (couplées le cas échéant) via une connexion VPN sécurisée.
  • Mise à disposition de procédures ou macros standardisés et de fichiers de références actuels (tableaux de codes, tableaux d’agrégation, tableaux de conversion, etc.).
  • Accompagnement lors de l’analyse des données : les chercheurs peuvent soumettre leurs questions aux analystes et experts de l’AIM.
  • Validation de l’interprétation des résultats.
Services proposés aux utilisateurs de données dérivée au niveau de la personne

Les banques de données source de l’AIM contiennent des données brutes issues de la facturation des soins et médicaments remboursés. La plupart du temps, les données nécessaires dans le cadre d’une étude ne sont pas disponibles directement dans ces banques de données, mais peuvent en être dérivées à l’aide d’algorithmes. Exemples : le nombre de contacts avec un médecin généraliste, la durée d’hospitalisation en cas d’accouchement ou la consommation chronique d’antidépresseurs. Les chercheurs qui ne disposent pas de suffisamment de temps pour analyser les données brutes et créer eux-mêmes les algorithmes peuvent demander au collaborateurs AIM de construire ces variables dérivées.

Lire plus

  • Soutien identique à celui proposé aux utilisateurs de données brutes : entretien initial ; aide aux procédures, réunions, etc.
  • Développement des algorithmes pour les données dérivées. Afin de garantir une information correcte, ces algorithmes sont créés en concertation avec les experts santé des organismes assureurs, sur la base de leur propre expertise acquise au travers d’autres études ou de leurs propres recherches.
  • Validation des définitions en concertation avec l’utilisateur
  • Création de fichiers patients pour les populations et périodes souhaitées
  • Création de métadonnées pour les nouvelles variables : définitions, mise en œuvre concrète, explication.
  • Mise à disposition des données via une connexion VPN sécurisée.
  • Accompagnement au cours de l’analyse des données : les chercheurs peuvent soumettre leurs questions aux analystes et experts AIM.
  • Validation de l’interprétation des résultats.
Quelle est la marche à suivre ?

Vous pouvez effectuer votre recherche sur les données individuelles de l’AIM (accès à distance) depuis n’importe quel lieu de travail sécurisé via une connexion à internet sécurisée. Pour ce faire, nous vous prêtons un token personnel. Vous n’avez accès qu’aux fichiers nécessaires à la réalisation de votre étude. Vous bénéficiez d’un environnement de travail séparé sur lequel vous pouvez charger des fichiers, syntaxes et résultats intermédiaires. Toutes les données individuelles restent dans l’environnement sécurisé de l’AIM. Des fichiers de résultats anonymes peuvent être extraits de l’environnement sécurisé.

Quels sont les coûts ?

Les coûts d’une étude sur des données individuelles varient surtout selon la complexité, le soutien nécessaire et la durée du projet. L’AIM a recours à des tarifs fixes par jour presté et, en fonction du type de demande, une participation aux frais forfaitaire fixe. Consultez ici nos tarifs.

Agence InterMutualiste

Avenue de Tervueren, 188/A

1150 Bruxelles

@IMAAIM7

Liens utiles

Partenaires